Finie la journée de travail avec vos collègues. La météo clémente des dernières semaines vous a sûrement rappelé que la saison des apéros sur les quais de Paris est bientôt de retour ! Il est de l’heure de quitter le bureau et de passer à l’apéro, mais attention, pas n’importe lequel, un apéro avec une touche verte… suivez le guide !

Recyclage a Paris - Bureau apéro zéro déchet

Et les déchets dans tout ça ?

Le problème avec les apéros improvisés sur les quais de Seine, c’est que tout le monde ne repart pas avec ses affaires. Chaque nuit, toute la longueur des quais est jonchée de détritus, plus ou moins recyclables, plus ou moins ordonnés. Les poubelles débordent en général, sauf aux quelques endroits où la mairie de Paris a installé de grandes bennes.

En bref, on l’aura compris les apéros (parisiens ou non) génèrent de grands volumes de déchets. Qui plus est, les lieux de rendez vous ne sont en général pas équipés de bornes permettant de faire le tri, ce qui condamne ces matières à ne pas être valorisées correctement. Pire, certains finissent même à l’eau, avec les risques que l’on connaît pour la vie aquatique.  Et si la solution était toute simple et déjà existante : le vrac !

De plus en plus de produits, de moins en moins d’emballages

Bien implantés en région parisienne, les supermarchés qui proposent des produits vendus en vrac (sans emballage) connaissent de plus en plus de succès. Avec la prise de conscience importante des enjeux environnementaux, le consommateur réclame de moins en moins d’emballages, ainsi que des produits de meilleure qualité. D’ailleurs, le mode de consommation « en vrac » fait partie des points d’intérêts évoqués dans le Plan Circulaire 2020 adopté par la mairie de Paris. Par une consommation mesurée et adaptée à chaque besoin, le vrac permet aussi de réduire le gaspillage alimentaire : le risque que les produits périment est moindre étant donné qu’on peut acheter juste la quantité nécessaire.

Plutôt mis en place au départ pour des produits tels que les fruits secs et graines, le vrac se décline maintenant à des produits de grande consommation comme les féculents, (pâtes, riz) le café, la farine, les produits ménagers, les cosmétiques et plus récemment… l’alcool !

Ni plastique ni carton pour l’apéro

Bonne nouvelle, tous les produits consommés habituellement lors des apéritifs et pique-niques en plein air sont désormais disponibles en vrac. Mieux, ne pas avoir d’emballage permet d’abaisser le prix sur des produits de qualité qui seraient sinon plutôt coûteux. Par exemple, sur un produit tel que le vin, l’économie de bouteille et de bouchon permet une réduction de prix de l’ordre de 30%. Pour les parisiens, on ne saurait que trop vous conseiller d’aller visiter le caviste En Vrac, dans le 18ème arrondissement, qui propose une large gamme de vins de qualité vendus entre 3 et 7€ les 75cL. Et si vous n’avez pas de bouteille, pas de problème car le caviste propose des bouteilles consignées à la vente.

Alors ce printemps, faisons de chaque apéro une occasion de soulager les poubelles pleines à craquer. Santé !