Bonne nouvelle pour les parisiens et pour l’environnement ! Depuis le 1er janvier 2019 tous les emballages (qu’il s’agisse de plastiques, papiers ou métaux…), peuvent être jetés dans les bacs jaunes, pour favoriser le recyclage à Paris.

Recyclage à Paris - Tri sélectif, poubelles jaunes, recyclage 2

De nouvelles consignes de tri des déchets à Paris, pour répondre à des obligations légales

Cette décision est partie d’un simple constat : les parisiens trient aujourd’hui environ 20% de leurs déchets, contre 39% dans le reste de la France. C’est pourquoi la Mairie de Paris a décidé de moderniser certains centres de recyclage d’Île-de-France, cela permettant d’étendre les consignes de tri. Les habitants de Paris, de l’Essonne et de la Seine-Saint-Denis pourront donc désormais mettre la totalité de leurs emballages papiers, plastique et métalliques dans leur poubelle jaune !  Notamment leurs sacs plastiques, sachets, boîtes, barquettes, pots de yaourt, films en plastique et même polystyrène (très pratique pour les boîtes de Kebabs), interdit jusqu’ici dans le bac jaune.

Jusqu’à aujourd’hui, seuls les bouteilles et flacons en plastique pouvaient être déposés dans le bac jaune aux côtés des emballages en métal, en papier et en carton. Les autres emballages devaient être jetés avec les ordures ménagères (dans le bac vert).

L’objectif de cette modernisation des centres de tri est de faire un pas supplémentaire vers une harmonisation nationale des consignes de tri. Surtout, elle devrait permetre une réelle augmentation du taux de recyclage en Île de France.

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015 impose en effet d’« étendre progressivement les consignes de tri à l’ensemble des emballages plastique sur l’ensemble du territoire avant 2022 en vue de leur recyclage ». Depuis 2016 c’est 185 collectivités dont 6 métropoles, hors Paris, qui ont également été confrontées à cette obligation légale et qui ont appliqué l’extension de leurs consignes de tri.

Des emballages à jeter vides et en vrac

Les emballages jetés doivent être vides et jetés en vrac. Cependant il n’y a aucune nécessité de les laver. Les poubelles pouvant accueillir aujourd’hui tous les types d’emballages, les centres de tri se sont donc modernisés. Ils se sont notamment équipés de capteurs optiques pouvant reconnaître le type de déchets et le séparer des autres flux en vue de son bon recyclage.

L’objectif de cette mesure ? Permettre la simplification du geste de tri pour que les Parisiens puissent recycler plus facilement leurs déchets.
Pour les particuliers en entreprises / immeubles de bureau n’ayant pas de poubelles jaunes dans leur immeuble, Paris prévoit également le développement progressif de stations « Trilib’ », et de grosses poubelles jaunes et de poubelles pour la collecte du verre, installées dans les rues ou les parcs, ainsi que la collecte et le recyclage de mégots de cigarettes dans certains arrondissements de Paris. D’ici fin 2019 environ 1000 stations Trilib’ devraient ainsi être installées dans les différents quartiers de la capitale.

Le recyclage de nouveaux matériaux et éco-conception

Certains matériaux tel que le polystyrène sont aujourd’hui encore relativement difficiles à recycler. Le polystyrène étant un mélange très complexe, des essais sont encore en cours pour déterminer une solution afin de permettre son recyclage. Pour le moment le polystyrène est ainsi seulement « revalorisé » (c’est-à-dire brûlé pour produire de l’énergie). Cependant l’objectif des centres de recyclage est de trouver des moyens satisfaisants pour recycler durablement le polystyrène c’est pourquoi de nombreuses recherches sont en cours.

En complément de l’extension des consignes de tri sur l’ensemble du territoire, les différentes fililères industrielles souhaitent de plus en plus travailler en amont en faveur de l’éco-conception. Il s’agit de concevoir des produits ou des emballages avec des matières moins variées, et une possibilité de les séparer plus simplement les unes des autres, permettant ainsi leur bon recyclage.

Recyclage en entreprise, quelles solutions ?

Ces nouvelles consignes de tri sont une solution durable et pratique pour les ménages. Cependant, de nombreuses entreprises ou immeubles de bureau à Paris n’ont pas accès à une poubelle de tri jaune, ou de poubelle pour le verre, ou n’ont tout simplement pas la place disponible pour en placer une au rez-de-chaussée ou en sous-sol de leur immeuble. Dans ce cas, des solutions de tri et de collecte des déchets de bureau directement dans les étages peuvent-être intéressantes à mettre en place. A titre d’exemple, les Joyeux Recycleurs vous proposent des solutions simplifiées de recyclage dans votre entreprise, par exemple pour le recyclage de vos papiers de bureau, bouteilles, gobelets, verre, marc de café, mégots, etc. Le service est tout compris, incluant des conteneurs de tri, la collecte dans vos locaux, le recyclage des déchets collectés et de nombreux documents de reporting et de communication :

Bon Recyclage à tous 😊