Le nouveau centre de tri du Syctom, situé dans le 17ème arrondissement de Paris, vient d’être inauguré par Brune Poirson secrétaire d’État. Le Syctom, syndicat mixte central de traitement des ordures ménagères) est un syndicat spécialisé dans le traitement et la valorisation des déchets ménagers. Bénéficiant des technologies derniers cris, le nouveau centre de tri devrait permettre une amélioration du recyclage à Paris.

Recyclage Paris - Grand défi syctom , tri déchets 2

L’évolution des consignes de tri à Paris

Jusqu’à présent seules les bouteilles en plastiques et flacons pouvaient être déposées dans le bac jaune. Mais afin de maximiser le recyclage en France les consignes de tri se sont étendus notamment à Paris.

L’Île de France produit 15% de déchets ménagers français et n’en recycle que 28%. Une grande majorité des déchets sont incinérés (62%) voir mis en décharges (9%). En 2014 chaque Francilien produisait 462 kg de déchets ménagers. Loin de la moyenne française de recyclage de 39%, Paris fait office de mauvais élève.

Face à ce faible niveau de résultat, la ville de Paris a décidé de faire évoluer ses consignes de tri et de moderniser ses centres de tri.

Depuis le 1er janvier 2019 vous pouvez donc déposer tous vos emballages dans le bac jaune : sacs plastique, boîtes, barquettes, pots de yaourt, film plastique et même polystyrène. Une vaste simplification qui a pour but de générer plus de recyclage et moins de déchet incinéré.

Le Syctom lance son grand défi

Le 4 Juillet 2019, le Syctom a dévoilé les grands axes de son « grand défi ». L’agence chargée de traiter et valoriser les déchets ménagers produits par 5.8 millions d’habitants de 85 communes, dont Paris, a ainsi mis sur pied un plan d’actions co-construit avec plusieurs partenaires (élus de collectivités, entreprises, associations).  Sa finalité est de prévenir et de diminuer la production des déchets ménagers et d’atteindre l’objectif « zéro déchets non valorisés » d’ici 2025.

Ces objectifs doivent se concrétiser à court terme (2019), moyen terme (2020-21) et long terme (2025). Suivant 7 axes prioritaires et 35 actions ces objectifs ont été approuvés par les élus du Syctom : « A la suite d’un semestre de travail collectif, nous avons arrêté 35 actions suivant 7 axes jugés prioritaires. Ces actions, d’ampleur et de portée diverses, relèvent parfois de mesures très concrètes comme de véritables orientations politiques qui se traduiront dans des documents de planification », Jacques Gautier, président du Syctom.

Les 7 axes sont donc :

  • Éduquer
  • Informer et former dans la proximité
  • Agir de manière concertée et coordonnée sur le territoire du Syctom
  • Communiquer
  • Innover, mobiliser et accompagner dans les territoires
  • Développer les partenariats
  • Modifier le cadre législatif et réglementaire et mettre en œuvre, suivre et évaluer le plan d’action

Le plan prévoit également des expérimentations en matière de fiscalité pour l’habitant pour faire progresser la tarification incitative.

Plus d’infos

La végétalisation progressive de Paris, la capitale se met au vert !

Tendance été 2019, Paris s’habille en vintage et recyclé !

Compost collectif : Paris s’engage dans la réduction des déchets