Face à l’accumulation de déchets en plastique dans les océans, un étudiant islandais a mis au point une bouteille en plastique qui devient simplement biodégradable une fois vide. C’est l’aboutissement de longues années de recherche pour Ari Jonsson, qui a longtemps cherché des solutions alternatives aux bouteilles en plastique, plus respectueuses de l’environnement.

Idée Verte - Recyclage bouteilles plastiques, biodégradables

Les bouteilles en plastique, un déchet très polluant

835 millions de bouteilles en plastique sont consommées en un mois en France. Cependant aujourd’hui seulement 20% des emballages plastique font l’objet d’une revalorisation. Le plastique est pourtant une matière extrêmement polluante et qui se dégrade peu. En effet, tout le plastique fabriqué depuis des décennies existe encore sur Terre, ce qui montre que la terre n’est pas vraiment faite pour l’assimiler.

Les bouteilles jetables représentent la forme de déchets que l’on retrouve le plus dans l’ensemble des eaux vives d’Europe. Les français sont d’ailleurs de mauvais élèves en la matière. C’est près de 9 milliards de litres d’eau en bouteille consommés en France chaque année, faisant de la France l’un des cinq pays les plus consommateurs de bouteilles en plastique. Parmi les cinq, le Mexique, la Thaïlande, l’Italie et l’Allemagne.

Par manque de solutions de tri des déchets, à domicile ou en entreprise, ou par manque de solutions de recyclage des plastiques, aujourd’hui ce sont plus de 269 000 tonnes constituées de plus de 5 mille milliards de particules de toutes tailles qui flottent dans les océans. Selon la fondation Ellen MacArthur, il y aurait autant de plastique que de poissons (en poids) dans les océans d’ici 2050. Par ailleurs, la consommation de poissons mène finalement à la présence de ces particules dans notre organisme.

Pour Ari Jonsson, cette pollution est devenue insupportable « J’ai lu que 50% du plastique n’est utilisé qu’une fois puis jeté et je sens qu’il existe un besoin urgent de trouver des moyens de remplacer une partie de la quantité irréelle de plastique que nous faisons, utilisons et rejetons chaque jour ».

Une bouteille d’eau complètement biodégradable

Cette idée est très séduisante lorsque l’on sait qu’une bouteille en plastique prend en moyenne 500 ans à se dégrader entièrement dans la nature.

La bouteille d’eau biodégradable est fabriquée en Agar, un gélifiant naturel utilisé en cuisine et fabriqué a base d’algue marine. Une fois mélangé à l’eau et chauffé au préalable, ce gélifiant se transforme en pâte qui peut alors prendre la forme d’une bouteille cela grâce à des moules spéciaux. Le moule alors placé au congélateur créé un choc thermique qui modifie l’aspect gélatineux de la bouteille.

Une fois pleine la bouteille d’eau se solidifie. La bouteille demeure ainsi solide tant qu’elle n’est pas vidée. C’est lorsqu’elle entre en contact avec l’air que sa décomposition débute.

Cette bouteille innovante pourrait offre une solution contre la prolifération de plastiques dans les océans. Cependant cette solution n’est pas tout à fait parfaite car la bouteille peut risquer de se déchirer à cause de la matière fragile utilisée.

« Je ne peux pas clamer que c’est LA solution parfaite pour le problème des bouteilles plastiques. Mais c’est une idée qui peut nous aider à résoudre une partie de ce problème », conclut l’étudiant.

Plus d’infos

Langouët, une commune bretonne en modèle écologique

Le village de Kamikatsu, pionnier du zéro déchet au Japon

Votre assiette et la planète : notre guide pour manger mieux !